Installation de Apache, PHP et MySQL :

Premièrement, installons le serveur web Apache. Comme GLPI est programmé en PHP il est nécessaire d’installer le module permettant à apache d’interpréter du PHP.

Pour cela, il faut s’authentifier en « root », en cliquant sur « Applications/Accessoires/Terminal administrateur » :

Capture d’écran 2013-11-26 à 10.01.07Une fenêtre apparaît, il faut rentrer le mot de passe administrateur.

Capture d’écran 2013-11-26 à 10.01.10

Une fois le mot de passe entré, le terminal s’ouvre.

Il faut taper la commande suivante :

  • apt-get install apache2 php5 libapache2-mod-php5

Une série de questions vous seront posées auxquelles vous devrez répondre par l’affirmative («O») si vous voulez poursuivre l’installation.

Capture d’écran 2013-11-26 à 10.52.04

Glpi fonctionne également avec une base de données MySQL, c’est pourquoi nous avons besoin d’installer «mysql-server» et les librairies PHP qui vont avec. Pour cela entrer la commande suivante et entrer « O » pour accepter.

  • apt-get install mysql-server php5-mysql

Capture d’écran 2013-11-26 à 10.54.12

Pour des raisons de sécurité, maintenant vous devez saisir un mot de passe pour le compte administrateur de MySQL (“root”).

Avant toute chose, démarrer ou redémarrer vos serveurs Apache et MySQL en entrant ces commandes successivement :

  • /etc/init.d/apache2 restart
  • /etc/init.d/mysql restart

Capture d’écran 2013-11-26 à 10.52.17

Nous avons désormais les logiciels nécessaires pour faire fonctionner GLPI mais il reste encore quelques étapes avant de pouvoir l’utiliser.

Nous allons créer la base de données «glpidb» qui sera utilisée par GLPI. Pour cela, toujours en ligne de commande taper :

  • mysql -u root -p

Capture d’écran 2013-11-26 à 10.56.40

Puis entrer le mot de passe administrateur.

Une fois dans MySQL, taper toujours en ligne de commande la requête :

  • create database glpidb;

Si tout se passe bien, Mysql devrait répondre : « Query OK… »

Nous allons également créer l’utilisateur « glpiuser » (avec son mot de passe) et lui donner les privilèges nécessaires pour qu’il puisse tout faire dans la base :

  • grant all privileges on glpidb.* to glpiuser@localhost identified by ‘motdepassedelutilisateur‘;

Capture d’écran 2013-11-26 à 10.58.34

Une fois la requête réalisée, MySQL doit répondre de nouveau « Query Ok… ».

Il ne nous reste plus qu’à quitter Mysql avec la commande : « exit ».

Capture d’écran 2013-11-26 à 10.59.17

De retour dans l’invite de commande classique, on peut désormais réaliser l’installation de GLPI.

Téléchargement et installation de GLPI

On récupère tout d’abord la dernière version de GLPI ici.

On doit ensuite la décompresser dans le répertoire ”/var/www/”.

Pour cela on se place dans le dossier « Téléchargement » (cd Téléchargements/) et on exécute la ligne de commande suivante  :

  • tar -xvzf glpi-0.84.3.tar.gz -C /var/www/

Capture d’écran 2013-11-26 à 11.09.10

Il est ensuite nécessaire d’accorder des permissions à certains répertoires pour que GLPI puisse travailler en toute tranquillité.

  • chown -R www-data /var/www/glpi

En tapant cette commande, Apache (www-data) devient propriétaire des fichiers, répertoires et sous-répertoires qui se trouvent dans glpi.

Configuration de GLPI

Désormais tout se déroule en ligne. Il vous suffit d’aller « visiter » avec le navigateur le dossier se situant à : http://localhost/glpi

Si l’erreur suivante apparaît, pas de panique !

Capture d’écran 2013-11-26 à 11.11.00

Il suffit de supprimer le fichier « config_db.php » en tapant la commande suivante :

  • cd /etc/glpi/config/ puis « rm config_db.php »

Ensuite, on suit les différentes étapes de l’installation :

Capture d’écran 2013-11-26 à 11.24.48

On sélectionne la langue puis on clique sur « OK ».

Capture d’écran 2013-11-26 à 11.25.02

On accepte ensuite les termes de la licence et on clique sur « Continuer ».

Capture d’écran 2013-11-26 à 11.26.09

On lance par la suite, l’installation.

Divers tests sont ensuite réalisés. On clique sur « Continuer ».

Capture d’écran 2013-11-26 à 11.26.19

Une nouvelle page apparaît, on renseigne les éléments précédemment inscrit dans la requête MySQL, pour l’exemple ici, on avait « glpiuser » en utilisateur et mot de passe « btsSIO351 ». Le serveur quand à lui reste par défaut « localhost ».

Capture d’écran 2013-11-26 à 11.28.34On sélectionne ensuite la base de donnée précédemment créée.

Capture d’écran 2013-11-26 à 11.28.45Si tout se passe bien, en cliquant sur « Continuer », l’étape 3, devrait être similaire à la capture ci-dessous :

Capture d’écran 2013-11-26 à 11.28.52

L’étape 4 nous indique que l’installation est terminée, il ne reste plus qu’à s’authentifier pour tester.

Capture d’écran 2013-11-26 à 11.28.56

Capture d’écran 2013-11-26 à 11.29.33À noter que l’identifiant et le mot de passe sont similaires.

En cliquant sur « Valider », la page suivante devrait apparaître :

Capture d’écran 2013-11-26 à 11.30.36

Installation de OCS

On télécharge OCS Serveur ici.

Ensuite dans le terminal, on se rends dans le dossier de téléchargement avec la commande suivante :

  • cd /Téléchargements/

Puis on décompresse l’archive avec la commande :

  • tar -zxvf OCSNG_UNIX_SERVER-2.1rc1.tar.gz

Capture d’écran 2013-11-26 à 11.37.29Une fois l’archive décompressé, on se rends dans le dossier précédemment décompressé avec la commande :

  • cd OCSNG_UNIX_SERVER-2.1rc1

On lance ensuite via la commande suivante, l’installation :

  • sh setup.sh

Capture d’écran 2013-11-26 à 11.38.21

Une série de questions apparaissent, presser la touche « Entrer » à chaque fois en lisant chaque résultat.

Capture d’écran 2013-11-26 à 11.38.30Si l’erreur suivante apparaît, pas de panique !

Capture d’écran 2013-11-26 à 11.56.14 Il suffit de taper la commande :

  • aptitude install build-essential -y

Par la suite, il faut recommencer l’install avec la commande :

  • sh setup.sh

Si l’installation s’est bien déroulée, la page devrait ressembler à celle ci-dessous :

Capture d’écran 2013-11-26 à 12.04.18Comme nous indique le message, il faut redémarrer Apache, pour cela on réalise la commande suivante :

  • /etc/init.d/apache2 restart

Une fois la manipulation réalisée, on se rends avec le navigateur sur l’adresse :

  • http://localhost/ocsreports/

On rentre ensuite les mêmes informations que sur GLPI.

Capture d’écran 2013-11-26 à 12.17.16

En cliquant sur le bouton « Send », on doit avoir la page suivante :

Capture d’écran 2013-11-26 à 12.17.28
Il ne nous reste plus qu’à nous authentifier avec les identifiants par défauts : admin/admin.
Capture d’écran 2013-11-26 à 12.18.33
Capture d’écran 2013-11-26 à 12.18.38